Les troubles du sommeil 88 touches sur un clavier de piano


Présentation

Dans la dernière classification internationale des troubles du sommeil (datant de 2005), on ne trouve pas moins de 88 troubles recensés - dont l’insomnie, par exemple, ne représente qu’un item ! Pour bien se représenter ce nombre, il suffit de visualiser le clavier d’un piano : il y figure exactement 88 touches ! Ces troubles se répartissent en deux grandes catégories. Soit il s’agit de privation de sommeil, volontaire ou involontaire (on parle alors d’insomnie) ; le critère est ici quantitatif : il n’y a pas assez de sommeil pour assurer une bonne réparation. Soit il s’agit de fragmentation et/ou déstructuration du sommeil ; le critère est ici qualitatif : le sommeil (au départ bon et suffisant) est secondairement abîmé par une cause externe. Les causes les plus fréquentes étant les apnées du sommeil et les mouvements des membres au cours du sommeil. Dans tous les cas, les conséquences sont importantes, tant sur le plan de la qualité de vie que sur ceux de la santé mentale et de la santé physique. Voici une série de conseils pratiques pour améliorer soi-même son sommeil, et pour savoir reconnaître les signes qui doivent inquiéter et pousser à aller consulter.


Pour l’organisation d’une conférence, envoyez un email à : info@rolandpec.org

Version imprimable de cet article Version imprimable
© Roland Pec | | Plan du site |

Réalisation : Mieux-Etre.org